Conferences

Colloque international de la CIHEC (Commission Internationale pour l’Histoire et l’Etude du Christianisme), Lyon, 11-13 juin 2019

Histoire religieuse et autres types d’histoire

Université Lyon 3, 18 rue Chevreul

Mardi 11 juin

Salle 314

9h : Ouverture du colloque par Peter Wirtz (Vice-président recherche de l’Université Jean Moulin Lyon 3), Yves Krumenacker (Vice-président français de la CIHEC, Université Jean Moulin Lyon 3), Anders Jarlert (Président de la CIHEC, Lund University)

Histoire religieuse de la période communiste

9h30 : Vaida Kamuntavičienė (Vytautas Magnus University, Kaunas, Lituanie), « Microhistorical Approach to the Church History: Secret Life of the Sisters of St. Catherine in Soviet Lithuania in the Years 1949–1988 »

10h : Gabriel Peter Hunčaga (Comenius University, Bratislava), « Religious History as “New” History in Post-Communist Historiography Following the Example of History of Religious Orders in the Middle Ages in Slovakia after 1989 »

10h30 : Petra Kuivala (University of Helsinki), « Catholicism and Religious Agency : New Perspectives to the Cuban Revolution »

11h : Discussions

Marges du christianisme

11h30 : Martin Nykvist (Lund University, Suède), « Esoteric Lutherans. How the Modern Spiritualist Movement Shaped the Church Sweden »

Histoire du sport et histoire religieuse

12h : Hugh McLeod (University of Birmingham), « Religious History and Sports History »

12h30 : Discussions

Salle 201

Histoire transnationale, histoire globale et histoire religieuse

Salle 202

Histoire économique et histoire religieuse

14h : Paulo Fontes (Universidade Católica Portuguesa, Lisbonne), « Histoire religieuse et histoire globale au Portugal: un bilan des 30 dernières années » 14h : Marion Deschamp (Université de Lorraine), « Profession : pasteur. Le nouveau clergé protestant entre vocation religieuse et statut économique (St Empire, 1520-1550) »
14h30 : Riho Altnurme (University of Tartu, Estonie), « Transnational history as a tool for church history – uniting the histories of small nation’s churches » 14h30 : Alexis Darchis (Université Lumière Lyon 2), « La restauration des fabriques : l’expérience des fabriques intérieures et extérieures (1803-1809) »
15h : Claude Prudhomme (Université Lumière Lyon 2), « Réflexions à partir d’un itinéraire en histoire de la diffusion du christianisme hors d’Europe » 15h : Discussions
15h30 : Hartmut Lehmann (Universität Kiel), « Some of the problems in writing a Global History of Modern Christianity »

Histoire du livre et histoire religieuse

15h15 : Sophie Alix Capdeville (Université de Jyväskylä), « Histoire de la culture écrite saamie en Finlande à une époque charnière de la formation de la Nation »

16h : Discussions 15h45 : Discussions

Histoire de la justice et histoire religieuse

Histoire numérique et histoire religieuse

16h45 : Anne Bonzon (Université Paris 8), « Le curé, instance de médiation pour les conflits du quotidien (XVIIe-XVIIIesiècles) » 16h15 : Katharina Kunter (Universität Giessen, Éditrice de “Global History of Christianity”), « A new methodological approach or just a useful tool? Church History and Digital History »
17h10 : Isabelle Poutrin (Université de Reims Champagne-Ardenne), « La Rote romaine comme instance de médiation dans les affaires matrimoniales et familiales (v. 1560-1650) » 16h45 : Bernard Hours (Université Jean Moulin Lyon 3), « A standard model for a prosopography of religious orders »
18h : Discussions 17h15 : Pierre Mesplé (Université Clermont Auvergne), « Histoire religieuse et musicologie, un dialogue fructueux : l’exemple du réseau Muséfrem »
  17h45 : Discussions

 

Mercredi 12 juin : Salle 314

Histoire des savoirs et histoire religieuse

9h : Martin Dutron et Jean-Pascal Gay (Université catholique de Louvain), « Une autre histoire de la théologie pour une autre histoire religieuse ? L’apport des sciences studies »

10h : Discussions

Histoire du genre et histoire religieuse

10h45 : João Luís Inglês Fontes (Nova University, Lisbonne) et Maria Filomena Andrade (Universidade Católica Portuguesa), « Within and outside the cloister: female religious experiences in medieval Lisbon. A contribution for the debate on the relation between gender and religious history »

11h15 : Myriam Deniel-Ternant (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), « Le genre ecclésiastique : sexualité et confusion des rôles d’un curé de Gentilly, Claude Rivot, au mitan du XVIIIesiècle »

11h45 : Sini Mikkola (University of Helsinki), « Gender Sensitive Approach Meets Reformation Historical Research: A Case Study from the Finnish Context »

12h15: Discussions

14h : Kristien Suenens (Katholieke Universiteit Leuven), « Des fondatrices religieuses ‘à double voix’ dans la Belgique du XIXe siècle. Histoire de religion – action et passion féminine – tensions de genre »

14h30 : Anders Jarlert (Lund University, Suède), « Women in revival movements in interaction between social and spiritual positions »

15 : Maria Petrova (St. Petersburg State University, Russie),« Feminist online groups versus Orthodox traditional values: a netnographic study of contradictory views on gender practices in contemporary Russia »

15h30 : Alexander Maurits (Lund University, Suède), « At his side – the changing role of the pastor’s wife during the course of the twentieth century »

16h : Discussions

17h15 : Bureau de la CIHEC

 

Jeudi 13 juin

Excursion : Ars, Châtillon-sur-Chalaronne, Brou (réservé aux participants du colloque et aux membres de la CIHEC)

Avec le soutien de la Société d’Histoire religieuse de la France, de la Société d’Histoire du Protestantisme Français, de l’Association Française d’Histoire Religieuse Contemporaine, du Groupe d’Histoire religieuse.

**********************************

Next Annual General Meeting

Histoire religieuse et autres types d’histoire

Colloque international de la CIHEC, 11-13 juin 2019, Université de Lyon

Le but de ce colloque est d’étudier les liens possibles entre l’histoire religieuse, l’histoire de l’Église ou l’histoire ecclésiastique, et d’autres types d’histoire (histoire des savoirs, histoire du genre, histoire globale, histoire numérique, etc.). Il s’agit de réfléchir à l’intérêt de croiser les méthodes et les concepts de ces différents types d’histoire et de se demander dans quelle mesure cela pourrait permettre un renouvellement de l’histoire religieuse. Pour cela, une réflexion théorique appuyée sur des exemples précis est nécessaire, afin de bien se rendre compte de l’intérêt qu’il y a à sortir de notre strict champ disciplinaire et de mieux mesurer les apports des autres types d’histoire.

On peut ainsi prévoir plusieurs sessions :

  • Histoire du genre et histoire religieuse
  • Histoire économique et histoire religieuse
  • L’apport de l’histoire des sciences et des savoirs à l’histoire religieuse
  • L’histoire religieuse dans l’histoire globale
  • L’intérêt du numérique pour l’histoire religieuse

Ce travail doit pouvoir être mené pour toutes les périodes historiques et pour toutes les confessions religieuses chrétiennes. Il doit être ouvert à toutes les générations de chercheurs, et particulièrement aux plus jeunes, souvent plus au fait des nouvelles problématiques dans les divers champs historiques.

Cette ouverture aux autres champs disciplinaires pourrait mener à une réflexion sur le statut de l’histoire religieuse : est-elle une discipline pleinement historique, ou relève-t-elle, au moins en partie de la théologie ? est-ce une branche de l’histoire culturelle, ou de l’histoire sociale, ou est-elle totalement autonome ? Suivant les pays et les écoles historiques, la réponse est différente. Les communications n’hésiteront pas à se poser ces questions.

Les séances de travail auront lieu les 11 et 12 juin, elles seront suivies le 13 d’une visite de différents lieux importants en histoire religieuse de la région lyonnaise.

Les propositions de communication (en français ou en anglais), d’une dizaine de lignes, doivent mettre en évidence à la fois un questionnement méthodologique et un exemple de cas. Elles doivent être envoyées à : yves.krumenacker@univ-lyon3.fret à mikko.ketola@helsinki.fiavant le 15 décembre 2018, avec un court CV. La sélection des communications retenues sera faite courant décembre 2018.

Une publication d’une partie au moins des communications est prévue.

Une bourse permettra de faciliter la venue d’un ou d’une jeune docteur ou doctorant/doctorante. Les personnes intéressées doivent faire parvenir une lettre expliquant le besoin qu’elles ont de cette bourse.

La CIHEC (Commission Internationale d’Histoire et d’Etude du Christianisme) est une association internationale d’historiens du christianisme, affiliée au Comité International des Sciences Historiques. Le colloque de Lyon bénéficie du soutien des universités Lyon 2 et Lyon 3, du LARHRA-UMR5190, de la Société d’histoire religieuse de la France, de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine, de la Société d’histoire du protestantisme français et du groupe d’histoire religieuse de la Bussière.

 

 

CIHEC International Symposium, 11-13 June 2019, University of Lyon

The purpose of this symposium is to study the links between religious history, Church history or ecclesiastical history, and other types of history (history of knowledge, gender history, global history, digital history, etc.). It is a question of reflecting on the interest of crossing the methods and concepts of these different types of history and wondering to what extent this could lead to a renewal of religious history. To this end, theoretical reflection based on specific examples is necessary, in order to fully appreciate the value of going beyond our strict disciplinary field and to better measure the contributions of other types of history.

It is thus possible to schedule several sessions:

– Gender and religious history

– Economic and religious history

– The contribution of the history of science and knowledge to religious history

– Religious history in global history

– The interest of digital technology in religious history

– etc.

This work must be possible for all historical periods and for all Christian religious denominations. It must be open to all generations of researchers, and particularly to the youngest, who are often more aware of new issues in the various historical fields.

This opening to other disciplinary fields could lead to a reflection on the status of religious history: is it a fully historical discipline, or does it come under theology, at least in part? is it a portion of cultural history, or social history, or is it totally autonomous? Depending on the country and the historical school, the answer is different. Communications will not hesitate to ask these questions.

The working sessions will take place on 11 and 12 June, followed on 13 June by a visit to various important places in the religious history of the Lyon region.

The communication proposals (in French or in English), of about ten lines, must highlight both a methodological question and a case example. They should be sent to: yves.krumenacker@univ-lyon3.frand to mikko.ketola@helsinki.fibefore 15 December 2018, with a short CV. The selection of the selected papers will be made by the end of December 2018.

A publication of at least some of the papers is planned.

A scholarship will facilitate the arrival of a young doctor or doctoral student. Interested individuals should send a letter explaining the need for this award.

The CIHEC (Commission Internationale d’Histoire et d’Etude du Christianisme) is the international organisation of historians of Christianity, and is affiliated to CISH – the International Committee of Historical Sciences. The Lyon conference is supported by the universities Lyon 2 and Lyon 3, the LARHRA-UMR5190, the Société d’histoire religieuse de la France, the Association française d’histoire religieuse contemporaine, the Société d’histoire du protestantisme français and the groupe d’histoire religieuse de la Bussière.

Other coming conferences

No other conferences have yet been announced.